Appel à communication "Les espaces carcéraux au Moyen Âge : approche interdisciplinaire des territoires et des matérialités de l’incarcération médiévale"

Appel à projets

Colloque des 1er-3 avril 2020 à Bordeaux organisé par Mathieu Vivas (IRHiS UMR 8529), Martine Charageat (Ausonius UMR 5607), Julie Claustre (LaMOP UMR 8589), Élisabeth Lusset (LaMOP UMR 8589)

Propositions de communications :
      Titre et résumé de la communication (250 mots), notice biobibliographique
(10 lignes), à envoyer avant le 5 novembre 2019 aux adresses suivantes :
mcharageattagadafreetsointsoinfr ; julie.claustretagadauniv-paris1tsointsoinfr ; Elisabeth.Lussettagadauniv-paris1tsointsoinfr ;
mathieu.vivastagadauniv-lilletsointsoinfr

Alors que des travaux récents ont renouvelé notre connaissance des lieux d’exécution
médiévaux et de l’agencement interne des lieux de réclusion, il reste encore beaucoup à faire pour
comprendre la distribution des espaces et des territoires carcéraux, en particulier pour éclairer les
dynamiques et logiques socio-spatiales de leur implantation. Ces espaces carcéraux évoluent entre le
début et l’extrême fin du Moyen Âge, les prisons ne se multipliant qu’à partir du XIIIe siècle. Ces
évolutions doivent être comprises en articulation étroite avec les évolutions des justices médiévales et
de leurs pratiques spatiales. Des études peuvent être menées à l’échelle d’un bâtiment, d’un quartier,
d’une ville, d’une ou de plusieurs régions. Les sources à mobiliser sont d’une grande diversité :
documents judiciaires, réglementations urbaines, règlements de prison, comptabilités, iconographie,
sources archéologiques (fouilles, études archéologiques du bâti, etc.), textes dits « littéraires », etc.
Trois angles d’approche peuvent être retenus :

=> pour en savoir plus