Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Contrats doctoraux co-financés par la Région Hauts-de-France et l’Université de Lille

 

Conditions de déroulement du doctorat 

      Le doctorat sera financé pour moitié par la Région Hauts-de-France et pour moitié par l’Université de Lille pour une période de 3 ans (septembre 2020 – septembre 2023). Le doctorant s’inscrira auprès de l’Institut de recherches historiques du Septentrion (UMR 8529 [Univ. Lille, CNRS]) et de l’École doctorale SHS des Hauts-de-France.

         Les candidatures feront l’objet d’une audition à l’École doctorale SHS le 8 juin 2020.

 

 

Candidatures 

 Les deux formulaires, dûment complétés, sont à renvoyer pour le 19 mai 2020 dernier délai à : charles.meriaux[at]univ-lillefr et christine.aubry[at]univ-lillefr (et, en copie, le responsable du sujet proposé).

 

=> 20-21-dossier candidature- contrat- doctoral ED SHS
=> Dossier candidat ED

 

Sujets proposés

 

1. La propagande de guerre au-delà des frontières. Les activités des services de propagande allemande dans la Belgique et le Nord de la France occupés (1940-1944)

 

En mai-juin 1940, les Allemands imposent à la Belgique et au Nord de la France une seule et même administration basée à Bruxelles (Militärbefehlshaber in Belgien und Nordfrankreich). C’est l’administration militaire qui est en réalité en charge de ces territoires occupés (Militärverwaltung) jusqu’en juillet 1944, sous la direction de Eggert Reeder : elle mit en place les services de propagande (Propaganda-Abteilung Belgien ou PAB), dont la direction est à Bruxelles mais qui comprend des antennes locales (Anvers, Charleroi, Gand, Liège, Lille). Les activités du PAB sont en contact avec le ministère des Affaires étrangères du IIIe Reich, la SS et surtout le ministère de la propagande dirigé par Goebbels dont l’influence est considérable. Le PAB, sous autorité militaire, est composé principalement de civils, les Sonderführer, recrutés dans le ministère de propagande ou le NSDAP selon leurs compétences professionnelles. Les services du PAB sont organisés en 7 sections : propagande politique, film, culture, presse, radio, activités littéraires et folklore.

La thèse comprend plusieurs objectifs :
* l’analyse institutionnelle et organisationnelle du PAB ;
* l’analyse prosopographique des membres du PAB ;
* l’analyse des activités et de leur adaptation aux différents publics des territoires occupés, notamment sur un plan linguistique ;
* l’analyse de l’impact de ces activités (études de cas) sur les populations, notamment vis-à-vis des activités de la Résistance.

Le candidat attestera un bon niveau de maîtrise de l’allemand et du néerlandais.

 

Contact : stephane.michonneau[at]univ-lillefr
-------------------------- 

2. La caserne dans la ville, aspects sociaux et spatiaux (France du Nord – Picardie, de la fin du XVIIe siècle à 1872)


 

Contact : catherine.denys[at]univ-lillefr

-------------------------- 

3. Compter les manifestants, histoire d’un combat des chiffres (1918-1968)

 

 

Contact : matthieu.deoliveira[at]univ-lillefr

-------------------------- 

4. L’institut Pasteur de Lille : politiques et économies de la science aux origines de la biomédecine (1894-1939)

 

 

Contact : gabriel.galvez-behar[at]univ-lillefr