Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Appels à projets

Appel à projets

Date limite de candidature : 31 mars 2020 inclus

LAB du jeune chercheur 2020 au Rendez-vous de l'Histoire à Blois

En 2019 s’est installé un nouvel espace dans le festival, le Lab du jeune chercheur. Destiné à ouvrir une fenêtre sur la recherche la plus actuelle qui se pratique en sciences humaines et en particulier en histoire, il a accueilli une vingtaine de tables rondes et de communications de doctorants et de postdoctorants.

Placé sous le parrainage du CTHS (Comité des Travaux Historiques et Scientifiques), il est animé par un comité de sélection chargé de sélectionner une vingtaine de projets.

CANDIDATURES

Les candidatures se conformeront au règlement suivant :

Les projets pourront porter sur le thème de la 23e édition 2020, « Gouverner ».

Mais d’autres sujets, dont le comité scientifique appréciera la pertinence, pourront être proposés. Il est souhaité que quelques sujets puissent s’inscrire dans le cadre de la saison Africa 2020, à laquelle le festival fera une place notable.

Les projets émaneront de doctorants (avec mention de la date d’inscription en thèse) et de jeunes docteurs ayant soutenu depuis 2015 (avec mention de la date de soutenance). Les chercheurs et maîtres de conférences en poste sont exclus sauf s’ils sont de récents docteurs de la période prévue, ou dans le rôle éventuel de modérateur.

Date limite de candidature : 15 mars 2020 inclus

Organisé par l'INHA et le château de Fontainebleau sous le patronat du Ministère de la Culture, le Festival se tiendra cette année les 5, 6 et 7 juin à Fontainebleau => annulé

Rendez-vous incontournable des acteurs de l'histoire de l'art, le Festival dédié une attention particulière aux étudiants et doctorants en histoire de l'art.

Cette année un volet spécifique de la programmation leur est dédié et propose des conférences, des ateliers-pratiques, des débats et des tables rondes mettant en avant la professionnalisation des étudiants et jeunes chercheurs en histoire de l'art.

Le concours "Ma thèse d'histoire de l'art en 180 secondes" et les Rencontres Internationales étudiantes (dont l'appel à participation sera ouvert sur le site du FHA le 1 mars 2020) complètent ce volet.

  1. Concours "Ma thèse d’histoire de l'art en 180 secondes"

Initié en 2016, le concours « Ma thèse d’histoire de l’art en 180 secondes », donne l’occasion aux jeunes chercheurs de présenter leurs travaux de recherches devant un auditoire diversifié réunissant historiens de l’art, professionnels du patrimoine et grand public.  

Il s’agit, pour les candidats sélectionnés, de parfaire leurs aptitudes en communication durant un moment convivial et riche d’émulation.  Chaque candidat disposera de trois minutes (180 secondes) pour réaliser un exposé clair et concis de son projet de recherche. Les présentations réalisées par les candidats retenus devront convaincre deux jurys composés d’historiens de l’art et de professionnels.  Cet exercice permet aux étudiants de faire connaître leur recherche au cours d’une manifestation nationale favorisant les échanges et les rencontres entre jeunes chercheurs et professionnels confirmés.

A l’issue du concours, trois prix seront attribués aux trois meilleurs orateurs.

  • Prix remis aux vainqueurs
    Premier prix : 1 000 €         Deuxième prix : 500€       Troisième prix : 500 €
  • Critères d’admissibilité
    Le concours est ouvert à tous les étudiants en histoire de l’art, conservation, restauration, études cinématographiques, école d’art et archéologie, à la condition d’être au minimum inscrit en doctorat.
  • Prise en charge
    Les frais de transport et d’hébergement des participants hors région parisienne seront pris en charge sur présentation de justificatifs

Les propositions de candidature doivent comprendre un résumé de dix à quinze lignes de la recherche présentée ainsi qu’un curriculum vitae et une demande de prise en charge des frais de transports et d’hébergement si nécessaire pour les étudiants résidant en dehors de l’ Île-de-France (jusqu’à 150 €).

Date limite de candidature : 15 mars 2020 inclus.

Les projets incomplets ne seront pas soumis au comité scientifique.