Sources de financement

    Carrières et emplois

    Demande d'aide à publication thèse

    La demande d’aide à publication doit être formulée par les membres permanents du laboratoire.
    Elle porte essentiellement sur une aides à la publication.
    Toute demande doit être faite avant tout engagement auprès de l’éditeur.

    Le montant de l’aide à publication ne pourra excéder 1 500 € TTC (mille cinq cents euros).

    Toute demande d’aide à publication est soumise à l’établissement d’une convention entre l’éditeur et l’université de Lille (convention-type disponible auprès du pôle Gestion).
    Un devis doit être joint.

    Le demandeur devra apporter la preuve d’autres financements (MESH, autres unités, CNL, etc.)La demande doit être transmise à Christine Aubry qui la transmettra aux responsables d'axes pour un avis scientifique motivé puis elle sera discutée et soumise à l'aval du conseil d'unité.

    => Télécharger le formulaire 2019

    Les prix

    • Il a pour objectif d'encourager les chercheurs dans les travaux portant sur tous les champs des politiques culturelles et des institutions qui les mènent. Ce prix de thèse "Valois" est une aide à la publication de la thèse de doctorant, il récompensera trois thèses. Le montant attribué à chaque thèse est de 8 000 euros. Les thèses doivent avoir été soutenues entre le 1er juillet 2017 et le 31 mars 2019. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 3 juin 2019.

      Vous trouverez en pièce jointe l'annonce du prix. L'ensemble des documents est accessible
    • Prix de thèse en civilisation médiévale du CTHS
      => Les inscriptions seront ouvertes du 1er février au 31 mars 2019

    • Prix de thèse et de soutien à des travaux de Master se rapportant à l'histoire de la sécurité sociale

      => Créé en 1973 au sein du ministère des Affaires sociales, le Comité d'histoire de la sécurité sociale a pour mission de contribuer à une meilleure connaissance de l'histoire de la sécurité sociale et plus largement de la protection sociale de l'Ancien Régime à nos jours, de susciter des travaux scientifiques et d'en assurer ou d'en aider la diffusion. Dans cet esprit, le Comité d'histoire a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau Master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l'histoire de la protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus), y compris dans sa dimension internationale. Les travaux doivent être rédigés en français.
           –> Lettre

    • Ma thèse en 180 secondes
    • Appel à participation au concours "Ma recherche en 180 secondes" organisé par l'INHA afin de donner une visibilité aux jeunes chercheurs en histoire de l'art.

      Ce concours est organisé à l'occasion des Journées du patrimoine, le dimanche 22 septembre, de 14h à 16h, dans la bibliothèque de l'INHA, salle Labrouste. Il s'adresse aux étudiants de master qui soutiendront en juin ou en septembre 2019.

      Il s'agit de présenter en 3 mn son sujet de master de manière synthétique, claire et convaincante : la meilleure prestation sera récompensée par un prix de 500 €.

      Les candidats seront formés la veille à la prise de parole en public et les interventions seront filmées et diffusées en direct sur les réseaux sociaux. Les frais de déplacement et de séjour à Paris des étudiants retenus seront pris en charge par l'INHA.

      La participation des étudiants de toutes les universités est vivement encouragée : n'hésitez pas à faire largement circuler cet appel, ouvert jusqu'au 30 avril.

    Le volet VALORISER consacré à la remise de prix scientifiques régionaux vise à :

    • mettre en lumière les travaux de recherche menés en Hauts-de-France comme facteurs de rayonnement à l’international et de développement du territoire régional,
    • soutenir l’attractivité de la formation doctorale en Hauts-de-France,
    • distinguer de jeunes chercheurs formés en région dont les travaux de recherche contribuent à l’attractivité des Hauts-de-France, à un secteur porteur ou en émergence valorisant la recherche en France et à l’étranger,
    • promouvoir l’image des Hauts-de-France.

    => Télécharger :

    Le Comité d'histoire a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau .master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l'histoire de la protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus), y compris dans sa dimension internationale. Les travaux doivent être rédigés en français.
    En 2019, quatre prix pourront être décernés par le Comité d'histoire d'un montant de 

    • 2 500 € et 2 000 € pour des thèses consacrées à des travaux de recherches historiques inédits,
    • 1 500 € et 1 000 € pour encourager à la réalisation des travaux de recherches de niveau master.

    Les personnes souhaitant concourir doivent transmettre leur dossier au plus tard le 30 avril 2019. li leur est demandé de fournir :

    • une lettre de candidature rédigée sur papier libre,
    • deux exemplaires papier de leurs travaux, qui ne seront pas retournés, la version numérique du document en format pdf,
    • une copie du rapport de soutenance pour les thèses,
    • un résumé (environ 8 000 signes)
    • un curriculum vitae complet.

    L'ensemble devra être adressé au secrétariat du Comité d'histoire de la sécurité sociale, ministère des Solidarités et de la Santé, 14 avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP.