Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Organiser un séminaire interdisciplinaire validé par l’École doctorale

Cahier des charges à respecter

  • Séminaires de recherche mêlant chercheurs confirmés et doctorants.
  • 18 h minimum, réparties sur 3 journées (Au 2e semestre obligatoirement - de janvier à juin -, afin de faciliter les échanges Erasmus).
  • Participation d’un ou plusieurs laboratoires Lille – Nord de France.
  • Sous la responsabilité d’un (ou deux) chercheur(s) Lille – Nord de France.
  • L’organisateur (trice) s’engage à construire scientifiquement un tel séminaire, avec l’aide matérielle de l’ED.
  • La participation aux séminaires peut être rémunérée. Chaque séminaire donne en effet droit à 20h équivalent TD à répartir par l’organisateur (pour les séminaires Lille 3 ou organisés conjointement avec Lille 3).
  • L’ED participe aux frais de déplacement des chercheurs invités à hauteur de 400 euros par séminaire, le reste se répartissant entre les laboratoires concernés (plus éventuellement un repas à hauteur de 250€). Les organisateurs  de séminaire devront trouver par eux-mêmes les co-financements nécessaires (labos, etc…). Ces règles s’appliquent pour les séminaires conjoints ULille et un autre établissement.
  • Les séminaires prévus dans les autres établissements sont à la seule charge de l’établissement.
  • Les organisateurs sont invités à établir une feuille de route qui fasse apparaître la valeur ajoutée du séminaire proposé en matière de formation doctorale interdisciplinaire et les compétences spécifiques qu’il cherche à développer dans ce cadre. Ils indiqueront donc précisément sur leur proposition les objectifs du séminaire et les compétences visées.
  • Tous les séminaires doivent avoir une dimension internationale, notamment favoriser le développement du réseau transfrontalier et de l’Euro-région.
  • Le programme doit être nouveau chaque année.
  • Les séminaires proposés seront prévus pour 2 ans avec  une prolongation de  2 ans. Il ne pourra dépasser la durée de 4 ans.
  • Les séminaires sont nécessairement interdisciplinaires et sont assurés par un collectif et non par un nombre limité d’intervenants.
  • Ils doivent être accessibles à un public de non spécialistes.
  • Il faudra à terme envisager une évaluation des compétences acquises par les doctorants participant au séminaire.
  • Un compte-rendu de fin de séminaire devra être fait par l’organisateur.
  • Un formulaire d’évaluation du séminaire sera transmis aux doctorants à la fin du séminaire.

=> Télécharger le formulaire (sous réserve de modification suite à la fusion)

Contact : Sabrina Abed, ED

N'oubliez pas de transmettre une copie à Christine Aubry