Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Projet de soutien à l'internationalisation-UdL (2016-2018)

Porteur : Catherine Denys, Benjamin Deruelle (IRHiS, UdL)

Le projet de LIA sur les « mémoires croisées de la bataille » vise à créer une collaboration structurante entre l’université de Lille et l’université d’Amsterdam dans le domaine stratégique des études sur la guerre et la mémoire. Depuis les travaux britanniques qui ont rénové l’histoire militaire en Europe, les historiens interviennent en première ligne dans le débat brûlant sur les politiques mémorielles. Les « war studies » et « memories studies » sont aujourd’hui au cœur des préconisations d’une Europe en quête d’identité, soucieuse de mettre en valeur une mémoire européenne commune, en dépit d’un passé très conflictuel entre ses peuples, que la crise migratoire actuelle ne cesse de réveiller. Le projet est également directement lié au développement et à la mise en œuvre de méthodologies historiennes innovantes, relevant des Humanités numériques et des Visual Studies, au cœur des priorités scientifiques de l’UDL. Enfin, il associe recherche scientifique approfondie et projet de développement local, sur le site de la bataille de Malplaquet, relevant de la commune de Taisnières-sur-Hon, dans l’Avesnois, dans une démarche reproductible à d’autres sites. L’immense succès des manifestations autour du bicentenaire de Waterloo et du cinq-centième anniversaire de Marignan – auquel l’IRHIS a activement participé – prouve tout l’intérêt que porte le grand public à « revivre » les batailles passées et le potentiel économique du « tourisme de mémoire ».