Circulation et construction des savoirs policiers européens (1650-1850)

ANR (Agence Nationale de la Recherche), programme Blanc -> 2006-2009

Responsable : Catherine Denys

 

Contexte historiographique/Historiographical Framework

Longtemps confinée dans une histoire institutionnelle et juridique, l’histoire de la police française connaît depuis le début des années 1990 un mouvement de renouvellement, porté d’abord par les travaux de Jean-Marc Berlière sur la police de la IIIe République, et accompagné par les enquêtes des sociologues et politologues sur la police des temps présents. Par la suite, des historiens du XVIIIe siècle et du premier XIXe siècle ont proposé une relecture des institutions policières anciennes, en soulignant la diversité des acteurs et des institutions investies des pouvoirs de police, en relativisant le poids d’institutions présentées abusivement comme les seuls référents historiques de la police française, comme la Lieutenance Générale de Police de Paris ou le ministère de la police du Directoire et de l’Empire.

=> pour en savoir plus