Baillieul Élise, Hamon Étienne — contributeurs dans Dossiers d'Archéologie

Parutions

n° 396 Nov. / Déc. 19 sur les "Cathédrales gothiques"

Dossiers d'Archéologie n° 396 Nov. / Déc. 19

    Cathédrales gothiques

À l’instar d’autres chefs-d’œuvre du patrimoine français, les cathédrales gothiques connaissent auprès du grand public un succès franc et continu, que la catastrophe survenue à Notre-Dame de Paris dans la nuit du 15 au 16 avril dernier a encore avivé. L’intérêt que suscitent ces constructions complexes et souvent gigantesques entraîne une demande de clés d’explication, qui rencontre l’approfondissement des connaissances dont historiens de l’art, archéologues et architectes des monuments historiques disposent aujourd’hui. Chantiers et techniques de construction, maîtres d’œuvre et bâtisseurs, commanditaires, aménagements liturgiques, décors, évolutions stylistiques… Sur tous ces points, les avancées ont été significatives. C’est la raison d’être des articles réunis dans ce numéro des Dossiers d’Archéologie

Articles

    Les cathédrales gothiques. Une histoire à réécrire
    Les chantiers des cathédrales
    Le monde des charpentes

    La cathédrale de Laon. À l’aube du gothique => Auteur : Élise Baillieul
            Élevée au sommet d’une butte située dans le sud de l’Aisne, la cathédrale de Laon est visible depuis des kilomètres à la ronde. Le monument gothique, aujourd’hui dominé par cinq tours, qui s’inscrit de manière spectaculaire dans le paysage depuis le milieu du XIIe siècle, vaut à la ville le surnom de « montagne couronnée ».             p. 22-25

    Un autre modèle. La cathédrale de Poitiers
    La cathédrale de Chartres révélée
    Notre-Dame de Reims. La cathédrale, le roi et l’Église
    La cathédrale de Strasbourg Un chef-d’œuvre européen
    L’architecture gothique et le Midi

    Les cathédrales du gothique flamboyant => Étienne Hamon
           
Si cathédrales et art gothique sont deux notions associées dans l’imaginaire européen, on songe plus aux XIIe-XIIIe siècles qu’aux deux siècles suivants pour se représenter ces églises. Sans être illégitime, cette vision mérite d’être nuancée, car la construction des cathédrales gothiques s’est souvent prolongée jusqu’au XVIe siècle, malgré la conjoncture difficile de la guerre de Cent Ans (1337-1453) et de ses suites.            p. 46-49

    Entre le quotidien et l’exceptionnel, la liturgie cathédrale
    Le jubé de la cathédrale de Bourges
    Images de pierre. Les portails de Paris et d’Amiens
    Images de verre. Le vitrail gothique
    Notre-Dame de Paris. Une cathédrale à travers les siècles