2e JE "Utiliser ses recherches historiques dans les cours de l’enseignement secondaire"

Journée d'études

Pour les manifestations organisées par le laboratoire avec participation extérieure, le pass-sanitaire ou un test PCR négatif seront demandés à l’entrée de cette journée et cela s’applique à l’ensemble des participants (personnels CNRS et Université).

25 octobre 2021 • 9h15
Salle de séminaire de l'IRHiS (A1.152)
Université de Lille — Site du Pont-de-Bois — Villeneuve d'Ascq

Le 19 octobre 2020, la journée d’études « Utiliser ses recherches historiques dans ses cours de l’enseignement secondaire » a eu lieu au sein de l’Université de Lille. Suite au succès de cette journée – où des enseignants du collège, lycée, et de l’université ont pu échanger sur leurs pratiques pédagogiques, et les synergies entre ces pratiques et leurs propres recherches – nous avons décidé de renouveler cette  manifestation pour cette année 2021, avec l’appui de l’Inspection Pédagogique Régionale d’histoire- géographie de l’Académie de Lille. Cet événement est organisé par l’Institut de Recherches Historiques du Septentrion (IRHiS) et l’Association des Professeurs d’Histoire Géographie (APHG).
D’une journée réservée aux enseignants de l’académie de Lille, nous avons souhaité, pour l’édition 2021, ouvrir cette journée à des collègues à l’échelle de la France, issus de plusieurs académies. Adressée aux enseignants titulaires et vacataires, en poste au sein des collèges et lycées, généraux, technologiques et professionnels, cette journée se conçoit comme un continuum entre l’enseignement secondaire et   l’enseignement universitaire. En effet, les renouvellements historiographiques ne cessent d’influer sur  l’élaboration des programmes. Parmi de nombreux exemples, nous pouvons citer les travaux de Jean Lopez sur le front de l’Est (Barbarossa, la guerre absolue, 2019, Opération Bagration : la revanche de Staline, 2014) et l’appréhension de l’art opératique soviétique ; travaux qui ont renouvelé l’étude en classe de la guerre à l’Est…

=> Programme


Pour celles et ceux qui souhaiteraient assister à distance à cette journée, il faut impérativement, pour obtenir le lien, s’inscrire auprès de Christine Aubry.