"Lois, Crimes, Châtiments"

Journée d'études

Journée d'études Jeunes Chercheurs

Responsables
      Ivan BUREL, agrégé d’histoire, doctorant contractuel, IRHiS, ULille (ivanburel.iep@gmail.com)
      Thomas LEYRIS, agrégé d’histoire-géographie, doctorant contractuel, IRHiS, ULille (thomas.leyris@univ-lille.fr)
      Gaëtan OBÉISSART, professeur certifié d’histoire-géographie, doctorant, IRHiS, ULille (gaetan.obeissart@univ-lille.fr)

Comité scientifique
      Christopher FLETCHER, chargé de recherche, IRHiS, CNRS
      Hervé LEUWERS, professeur d’histoire moderne, IRHiS, ULille

Prométhée, ayant enfreint la loi divine, se voit châtié pour avoir apporté le feu aux hommes ; un crime, une transgression au regard des dieux. À chaque cercle de l’Enfer de Dante correspond un type de péché, chacun recevant sa propre peine, et ce pour avoir outragé si ce n’est une loi de la cité terrestre, du moins un commandement divin. Dans un des premiers mythes européens tout comme dans un chef d’oeuvre littéraire médiéval, nous pouvons voir en quoi le crime, la loi qu’il enfreint et le châtiment qu’il provoque s’entrecroisent. Nous étudierons ainsi à la lumière de cas historiques spécifiques en quoi ces trois notions s’influencent et contribuent à se définir mutuellement. En quoi le fait de modifier une loi pénale change la notion de crime ? En quoi le châtiment peut-il être idéel ou bien symbolique, mais non moins important qu’un châtiment physique ? En quoi certains châtiments acquièrent-ils ou bien perdent-ils de leur légitimité selon le contexte politique et sociétal et les normes que celui-ci produit ?
Animée par ces divers questionnements, cette journée d’études organisée par les doctorants en histoire et histoire de l’art de l’IRHiS donne la parole aux jeunes chercheurs. Encadrées par des enseignants-chercheurs de l’IRHiS, les interventions s’étendent du Haut Moyen Âge à l’époque contemporaine. Le but de cette journée, illustré par la diversité des interventions développées par les communicants, est de traiter d’une période chronologique étendue, ce afin de montrer les échos, les continuités et différences qui peuvent exister autour des rapports entre Lois, Crimes et Châtiments, par-delà les époques. Cette journée s’organise non selon une logique thématique, mais chronologique, les temps médiévaux occupant la première part des interventions, le second temps traitant des époques modernes et contemporaines…

=> Programme